Au jardin bio

BOULES DE GRAISSE VEGETALES AU RIZ, GRAINES ET FRUITS SECS POUR LES OISEAUX DES JARDINS

lundi, janvier 23, 2017

recette de boules de graisses végétariennes au riz, graines et aux fruits secs pour les oiseaux des jardins

Pour faire suite à mon précédent article sur la réalisation de mangeoires recyclées pour les oiseaux du jardin, je poste aujourd'hui une recette de boules de graisse végétariennes à mettre à leur menu.

L'option végétale de cette recette n'a aucun rapport avec une quelconque question d'éthique alimentaire ou de morale : les oiseaux ne sont pas végétariens, ils mangent des insectes, et je doute qu'ils se posent des questions existentielles. La raison est plutôt liée à leur métabolisme, car étant des créatures à sang chaud (comme l'humain), il est préférable de les nourrir avec de la graisse végétale plutôt qu'animale, c'est meilleur pour leur santé. De plus, le fait que certaines espèces soient en voie de disparition doit nous inciter à prendre particulièrement soin d'eux.

C'est lorsqu'il fait très froid ou que la neige recouvre le sol que les oiseaux profitent d'un apport de nourriture par l'humain pour mieux résister aux basses températures. En dehors de ces périodes, ils n'ont pas besoin de nous. Ce n'est pas tant le froid que le manque de nourriture qui les met en péril.

En ces temps de changements climatiques, il est un peu difficile de savoir quand nourrir les oiseaux. En décembre, quelques jours après avoir posé les mangeoires, il a gelé ici dans l'ouest et les oiseaux sont arrivés en bande pour se restaurer. Puis, les températures sont remontées, ils sont venus moins nombreux et moins souvent. D'ailleurs cette année, je n'ai pas encore vu de verdiers d'Europe et il y a très peu de pinsons.

Voici quelques petits conseils pour bien nourrir les oiseaux en hiver


- Placez plusieurs mangeoires dans le jardin pour éviter la concurrence entre les espèces et la transmission des maladies.
- Si vous commencez à nourrir les oiseaux au début de l'hiver, ne vous arrêtez pas en cours de saison sinon les oiseaux seront désorientés.
- Arrêtez le nourrissage dès le début du printemps (fin mars) pour permettre aux oiseaux de varier leur alimentation en mangeant des insectes et retrouver leur instinct.
- N'enveloppez pas la nourriture dans des filets car certains oiseaux peuvent se coincer les pattes dedans et rester prisonniers.
- Le pain n'est pas recommandé pour les oiseaux, ce type d'aliment contient du gluten qui n'est pas adapté au système digestif de certains d'entre eux (voir l'article de la LPO intitulé le pain est-il bon pour les oiseaux ?).
- Evitez également les graisses animales, la LPO m'a confirmé qu'elles ne sont pas adaptées à leur métabolisme (préférez les graisses végétales sauf l'huile de palme, même bio).
- Ne donnez pas d'aliments salés, ni de lait.
- N'oubliez pas de leur proposer de l'eau, surtout si il n'a pas plu depuis longtemps.

comment nourrir les oiseaux l'hiver

 

Recette de boules de graisse végétales au riz, graines et fruits secs pour les oiseaux des jardins (pour 18 boules environ)

  Ingrédients

  • 100 g de riz complet
  • 5 cuillères à soupe d'huile de noix de coco
  • 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol
  • 1 cuillère à soupe de purée de cacahuètes ou de pâte de sésame (tahini)
  • 3 cuillères à soupe de millet doré décortiqué
  • 3 cuillères à soupe d'avoine décortiquée
  • 3 cuillères à soupe de cacahuètes non grillées et non salées
  • 3 cuillères à soupe de sarrasin décortiqué
  • 2 à 3 cuillères à soupe de raisins secs
  • 1 cuillère à soupe de cranberries séchées

Préparation


Faites cuire le riz le temps nécessaire pour qu'il soit tendre.
Egouttez-le et laissez-le tiédir.
Dès que vous pouvez le manipuler, mettez-le dans un grand saladier et ajoutez tous les autres ingrédients.
Mélangez la préparation à la main (la tiédeur du riz permet à l'huile de noix de coco d'être plus fluide et plus facile à manipuler).
Formez des boules d'environ 4 cm de diamètre et déposez-les sur une plaque à pâtisserie.
Vous pouvez rouler les boules dans un mélange de graines de millet et de sarrasin pour les enrober (c'est facultatif).
Placez la plaque au réfrigérateur pour que l'huile de noix de coco durcisse.
Lorsque les boules de graisse sont dures disposez-les dans les mangeoires.

Le riz peut être donné aux oiseaux, mais en petites quantités et sur une courte période, il doit être cuit et non salé. Préférez le riz complet au riz blanc, il contient plus de nutriments.

Pour compléter votre mélange, vous pouvez ajouter quelques graines de chanvre (chenevis), de sésame, et des fruits secs comme les noix, noisettes et amandes.


Certains oiseaux comme les merles, les pinsons, les grives se nourrissent au sol, pensez à leur proposer des pommes ou des poires flétries, voire des bananes un peu trop mûres, ils adorent !

 

Aidez la LPO, devenez biodiv'acteur


Vous pouvez aider la LPO (ligue de protection des oiseaux) dans leur travail de recensement des espèces, en observant les oiseaux de votre jardin ou dans la nature toute l'année, et en notant le résultat de vos observations sur le site de votre région (l'inscription est gratuite). Un comptage national des oiseaux des jardins est organisé les 28 et 29 janvier 2017, c'est l'occasion pour participer.


Vous aimerez peut-être

4 commentaire(s)

  1. c'est n'importe quoi car dire végétarienne pour donner des GRAINES aux petits oiseaux d'hiver je ne vois pas hormis dire que tu es VEGETA pourquoi dire cela mais bon les gens comme toi doivent jubiler de ne manger que des graines, pauves oiseaux à qui tu enlèves le pain de la bouche

    RépondreSupprimer
  2. Si tu avais vraiment lu l'article, tu en aurais compris le sens, mais visiblement ce n'est pas le cas.
    J'en resterais là concernant ton commentaire qui n'apporte rien de constructif.

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant, cet article et celui de la réalisation des mangeoires.
    Cependant, nourrir durant un hiver entier les oiseaux avec cette recette doit revenir cher étant donné les ingrédients choisis. As-tu une idée du coût par exemple pour ces 18 boules?

    RépondreSupprimer
  4. En effet Marie Noëlle, ça reviendrait cher de les nourrir avec ces boules tout l'hiver.
    Je ne le fais qu'une fois dans l'hiver, le reste du temps je leur donne surtout des graines (le riz n'est pas conseillé sur le long terme).
    Je n'ai pas compté le prix de revient de ces boules.
    Le riz que j'ai utilisé c'est un reste de 2 repas que j'avais congelé et sorti pour faire de la place dans mon congélateur.
    Le millet : 3, 50€ le kg en vrac
    le sarrasin : 6 € le kilo en vrac
    Mais au vu des quantités utilisées on ne se ruine pas.
    Par contre, ce qu peut être cher ce sont les cranberries et l'huile de coco.
    Les cranberries sont un fond de bocal qui me restait, pas assez pour mettre dans une recette pour nous (on peut s'en passer dans ces boules car il y a déjà des raisins)
    L'huile de coco reste chère, mais il n'y a pas d'autre graisse végétale qui durcit autant (sauf l'huile de palme mais son exploitation est controversée, même en bio).
    Il faut acheter un max d'ingrédients bio en vrac (on s'y retrouve largement au niveau prix), et il faut comparer les prix des différentes boutiques bio, certaines n'hésitent pas à proposer des ingrédients au prix le plus fort alors qu'il y a d'autres possibilités (je reste fidèle à Bio---p qui propose des articles à des prix plus accessibles).

    RépondreSupprimer

AVERTISSEMENT

Ce blog contient des informations générales sur l’alimentation bio, les plantes, la beauté et la santé naturelles, les projets de bricolage, et les recettes de cuisine. Je mets tout en œuvre pour vous fournir des informations utiles, néanmoins, la confiance que vous accordez à toute information de ce type est à vos propres risques et ne se substitue pas à un avis médical, ou tout autre conseil professionnel de toute nature.


Idée de Recette

Velouté d'asperges blanches